Son Eminence
le Métropolite de France,
Mgr Emmanuel
 

 

L’actuel Supérieur, l’Archimandrite Gabriel, a succédé le 14 mai 2000 au fondateur, l'Archimandrite du Trône Œcuménique Benoit, retiré mais vivant toujours au sein du Monastère. Celui-ci avait reçu le titre d'Archimandrite du Trône Œcuménique pour les trente ans de fondation du monastère, en 1992. Sa Sainteté Bartholomée 1er, Archevêque de Constantinople et Patriarche œcuménique, voulait ainsi honorer et récompenser notre Père fondateur pour l’œuvre entreprise.

Le monastère a été fondé en 1962 à Montbrison, dans la Drôme, à proximité de Valréas. Les conditions matérielles (manque d’eau, aucune possibilité d’extension) ont obligé les moines à déménager. Ils trouvèrent au hameau de la Dalmerie, aux limites des départements de l’Hérault et de l’Aveyron, les conditions favorables pour s’installer de manière définitive. Ce qu’ils ont fait, le 21 novembre 1965.

Depuis lors, la communauté n’a cessé de s’agrandir et de se développer, tant sur le plan humain que matériel.

Deux abbés cyprés_0005.jpg

De gauche à droite :
L'Archimandrite du Trône Œcuménique Benoit
Premier Abbé émérite du Monastère Saint-Nicolas
L’Archimandrite Gabriel
Abbé de Saint-Nicolas.

 

 

<==>